Comment calculer la pension alimentaire pour 2 enfants?

Qu’est-ce qui est pris en compte dans la pension alimentaire ?

La pension alimentaire est une somme versée de manière mensuelle et vise à l’entretien et l’éducation des enfants. Elle ne prend en charge que les besoins de base, les charges de la vie courante : nourriture, hébergement, habillement, meubles, transport, loisirs etc.

Comment calculer une pension alimentaire sans jugement ?

Si le couple a deux enfants en garde alternée, le pourcentage à appliquer se monte à 7,8%. Ainsi le montant de référence de la pension alimentaire mensuelle par enfant s’élève à 1.435 euros x 7,8% = 112 euros (soit 224 euros pour les deux enfants).

Comment calculer la pension alimentaire du conjoint ?

La pension alimentaire correspond à un montant entre 1,5% et 2% de la différence de salaire qui existe entre vous et votre conjoint, multipliée par le nombre d’années de cohabitation.

Qu’est-ce qui ne rentre pas dans la pension alimentaire ?

De façon générale, la pension alimentaire ne couvre pas les frais que l’on considère comme exceptionnels, c’est à dire les frais médicaux non remboursés par les mutuelles, les activités extra-scolaires, les frais de scolarité dans un établissement privé, etc.

C\'EST INTÉRESSANT:  Où faire sortir conduit poêle à bois?

Est-ce que la cantine est comprise dans la pension alimentaire ?

La pension alimentaire ne comprend que les besoins courants de votre enfant. Les besoins courants comprennent : La nourriture. Les frais de cantine.

Quel est le montant maximum d’une pension alimentaire ?

A noter que la déduction pour enfant majeur n’est possible que dans la limite de 6 042 euros par enfant et par an (plafond 2022), ou 3 952 euros si le parent opte pour la somme forfaitaire (enfant majeur ou ascendant hébergé chez soi).

Quel est l’indice pension alimentaire 2022 ?

Ce qui donne un nouveau montant égal à 500 x 107,03/104,09 = 514,12 euros.

Est-il obligatoire de payer une pension alimentaire ?

Tout d’abord, la pension alimentaire n’est pas obligatoire, celle-ci dépend des modalités de résidence de l’enfant. En principe, la pension alimentaire est versée par celui des deux parents qui n’a pas la résidence de l’enfant.